Artiste polyvalente, Danielle a œuvré sur scène en tant que danseuse interprète et chorégraphe à Vancouver, Winnipeg, New York et Montréal de 1986 à 1997 avec des compagnies de danse telles que Winnipeg’s Contemporary Dancers, le Royal Winnipeg Ballet, La fondation Jean-Pierre Perrault, Margie Gillis Danse, William Douglas Danse et Anna Wyman Dance Theatre. Elle a été co-fondatrice et directrice artistique de la compagnie de danse Graffiti Tango de 1990 à 1996 à Montréal.

Diplômée de l’Université de Winnipeg en cinéma, Danielle poursuit une démarche cinématographique en réalisant des documentaires et films expérimentaux avec le soutien du Conseil des Arts du Canada, du Conseil des arts du Manitoba, du Conseil des arts de Winnipeg, de l’ONF et du Winnipeg Film Group. Ses films comprennent notamment quenouilles / reeds (2008) et les documentaires Vivre de A à Z : un regard sur l’alphabétisation (2004 — sélectionné pour deux prix Blizzard), Who Has Seen Allan King? (2009) et Inspire Expire (2009), sélectionnés par plusieurs festivals de films canadiens.

Elle collabore également, à titre de directrice artistique ou de réalisatrice, à des productions de scène multidisciplinaires et à des évènements spéciaux, ainsi qu’à des émissions de télévision et de radio produites par Radio Canada, CBC, les Productions Rivard, et Eagle Vision.

A multi-disciplinary artist, Danielle Sturk began her career as a dance artist and choreographer, performing in Winnipeg, Vancouver, New York and Montreal from 1986-1997 with Winnipeg’s Contemporary Dancers, the Royal Winnipeg Ballet, La fondation Jean-Pierre Perrault, Margie Gillis Danse, William Douglas Danse, Anna Wyman Dance Theatre and others. She was co-founder and artistic director of the Montreal dance company Graffiti Tango from 1990–1996.

Graduating in film studies from the University of Winnipeg, Danielle is an independent film artist creating in documentary and experimental forms with the support of the Canada Council For The Arts, the Manitoba Arts Council, the Winnipeg Arts Council, the ONF (NFB /Office national du film du Canada) and the Winnipeg Film Group. Her films include notably reeds / quenouilles (2008) and documentaries such as Vivre de A à Z : un regard sur l’alphabétisation (2004 — selected for two Blizzard awards), Who Has Seen Allan King? (2009) and Inhale Exhale (2009), selected by several Canadian film festivals.

She also collaborates as artistic director or director for a number of multidisciplinary stage productions and special events, as well as television and radio programs produced by Radio-Canada, CBC, Les Productions Rivard and Eagle Vision.